biographie

Photo-ProfilCompositeur de musique, Jean-Christophe Désert obtient une Maîtrise en musicologie à l’Université Lumière Lyon 2 (1986) et reçoit la médaille d’or de composition en musique électro-acoustique (1987) au Conservatoire National de Région de Lyon. Depuis 1987, il collabore étroitement avec, entre autres, la Compagnie de danse contemporaine Hallet Eghayan pour laquelle il a signé la plupart des compositions musicales de ses ballets, notamment « Hommage à Kandinsky »(1989), « Exorde » (1990), « Les étrangers d’hier » (1994), « Le désert des roses » (1995), « L’eau de là » (1999), « Le secret de la clef »  (2000), « Le danseur de la lune » (2003), etc. et plus récemment « Pour Giselle » (2011). Il a été également responsable de l’enseignement musical de la Classe Danse-Etudes depuis 1999.

Il a, d’autre part, développé un autre axe de composition en direction de l’image avec la création de musiques pour deux courts métrages.

Il collabore actuellement avec « l’École de l’oralité » (à Saint Etienne (42)) en tant que musicien-compositeur intervenant dans les écoles pour la sensibilisation des élèves à l’environnement sonore et à la création de « Paysages sonores », en utilisant les outils électro-acoustiques.